Home Épidémies/ Pandémies en cours RDC : Un centre d’isolement pour les maladies contagieuses inauguré

RDC : Un centre d’isolement pour les maladies contagieuses inauguré

159
0

Un nouveau centre d’isolement, construit en matériaux durables a été inauguré ce Lundi 29 juin en ville de Goma.

La remise officielle de cet immeuble au ministère de la santé intervient, quatre jours seulement après la déclaration de la longue et épineuse lutte contre la dixième épidémie d’Ebola en RDC.

La cérémonie a eu lieu dans les enceintes de l’hôpital provincial, en présence des quelques autorités, dont le ministre provincial de la santé et le directeur général dudit hôpital.

Ce bâtiment, dont la construction a été financée par Médecins sans frontières, sera d’une importance majeure à long terme,  en cette période cruciale.

« En fait, ici nous avons un centre d’isolement, évidemment c’est un bâtiment qui a été construit pour répondre à des mesures bio sécuritaires, dont on aura besoin pour la maladie à virus Ebola, mais s’il n’y a pas d’Ebola, on peut aussi l’utiliser pour les autres maladies infectieuses » indique MSF

Ce bâtiment de 10 chambres, est construit en tenant compte des mesures de protection individuelle avec 20 lits  pour   diminuer les risques de contamination  ajoute-t-il.

Présente à cette cérémonie, la cheffe de mission à MSF au Nord Kivu, a tenu à dire que l’épidémie d’Ebola dans l’Est du pays doit être une leçon

« C’est une occasion pour nous qui avons participé à la réponse, oui, mais aus si réfléchir sur ce qui doit être amélioré dans l’avenir, alors que nous nous souvenons de plus de 2200 vies perdues à cause de cette maladie mortelle et l’impact négatif sur le système de santé et socio-économiques sur les familles et les communautés dans la province du Nord-Kivu en particulier, et dans l’Est de la République en général.

C’est une opportunité de tirer les conséquences afin de nous développer et nus améliorer pour une réponse efficace et efficiente dans les futur, entre autre l’épidémie d’Ebola qui sévit dans la province  de l’Equateur et la pandémie de Coronavirus. La réponse à la dixième épidémie d’Ebola, nous a appris qu’il y a lieu de renforcer les systèmes de santé existants », laisse entendre Marietta NATZAAM, cheffe de mission à MSF Nord-Kivu.

Le ministre provincial de la santé, a tenu, à cet effet, à remercier les partenaires pour leur soutien indéfectible.

Pour le docteur Moise KAKULE KANYERE, ce centre est multi épidémique, car il pourrait servir aussi pour les patients atteints du Choléra et de la Rougeole.

La province du Nord-Kivu a été touchée de  plein fouet ces derniers mois, où outre l’épidémie d’Ebola, celle de la rougeole a fait aussi plus de 5000 victimes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here