Home Uncategorized RDC-SANTÉ : Ebola chez les enfants à Beni,… est-ce vraiment compréhensible ?

RDC-SANTÉ : Ebola chez les enfants à Beni,… est-ce vraiment compréhensible ?

206
0

L’épidémie de la maladie à virus Ebola vient de faire sa deuxième victime dans la région de Beni. Suite à cette recrudescence, les services de santé par le biais du médecin chef de zone de santé de Beni, rassure quant à la prise en charge correcte des victimes de ladite Épidémie.

Intervenant sur radio Okapi le matin de ce jeudi 15 octobre 2021, le médecin chef de zone de santé de Beni, le docteur Michel KASEREKA TOSALISANA, a plutôt indiqué que la surveillance de la maladie dans la région de Beni, se poursuit sans beaucoup de défis, surtout grâce à l’expérience dictée non seulement par la gestion des précédents épisodes d’épidémies dans la zone, mais aussi celle issue de la gestion de la pandémie à coronavirus.

<< De manière régulière, nous faisons la surveillance par des relevés épidémiologiques hebdomadaires. En plus, nous étions en train de lutter contre le COVID-19, nous étions déjà organisés en coordination, et c’est de cette même manière que nous avons commencé à faire face à cette maladie. Il n’y a donc pas de nouveau dans l’organisation>> Indique le Docteur.

Tosalisana poursuit par ailleurs, que la grande tâche qui se fait aujourd’hui, c’est l’institution d’une commission de surveillance, qui essaie de tout faire pour identifier les contacts. La même commission composée des infirmiers et autres personnels soignants, s’occupe de la remontée des alertes.

Ces alertes se font dans la communauté ou dans une formation sanitaire. << Une fois cette alerte est remontée, les investigateurs descendent sur terrain pour vérifier. S’ils valident que c’est un cas suspect, ils l’acheminement à l’hôpital pour traitement, par après ils acheminent les échantillons à l’INRB, pour savoir si réellement le laboratoire va confirmer ledit cas >>, explique le Docteur.

Combien de contacts ont-ils été identifiés?

Alors que les équipes viennent d’enregistrer un deuxième cas confirmé d’Ebola après celui du 8 Octobre, les équipes se déploient toujours à rechercher les contacts, quoi que cela soit une tâche difficile. Pour y arriver et se rassurer que cela s’est très bien réalisé, elles comptent beaucoup sur la collaboration qu’il y a à enraciner entre elles et la population. << En mesure que la communauté coopère, les informations qu’elle nous donne, nous essayons d’en tenir compte, mais nous continuons d’approfondir les investigations. En mesure que la communauté se livre à nous, cela nous permet d’avoir une clarté sur les contacts avec les malades ou les décès confirmés>>, poursuit le médecin chef de zone.

Combien de cas confirmés aujourd’hui ?

<< Nous venons d’enregistrer 2 cas confirmés, depuis la déclaration par le ministère de la santé, de l’épidémie d’Ebola dans la zone, le 8 octobre dernier >>, répond le Docteur.

De la prise en charge

Le Docteur Michel KASEREKA TOSALISANA fait savoir à ce point que, tout commence par l’isolement du malade dans un centre spécialisé en traitement Ebola, cela permet précise t-il, de couper la chaîne de contamination.

Ebola chez les enfants, est-ce vraiment compréhensible ?

<< Il ne faut pas vous étonner, à tout âge on peut contracter Ebola, tout le monde peut contracter Ebola…>>, réplique le Médecin. Ces nouveaux cas d’Ebola chez les enfants, approfondit TOSALISANA, remontent des cas des décès qui avaient été notifiés dans la communauté et dont les échantillons n’avaient pas été suffisamment examinés.

Toutefois, nuance KASEREKA, les chercheurs sont déjà sur terrain, et le moment venu, ils pourront tirer au clair, tout ce qui est y relatif pour faire comprendre à la communauté ce qui se passe. En fin, Docteur Michel KASEREKA TOSALISANA insinue que les parents des enfants malades d’Ebola, sont très bien suivis et qu’à l’issue de 21 jours, elles pourront connaître leur premier sort.

La région de Beni connait aujourd’hui sa 12 ème épidémie d’Ebola qui surgit faut-il le dire, quelques mois seulement après la déclaration de la fin de la 11ème en Avril 2021 dernier.

John TSONGO THAVUGHA Goma-RDC

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here