Home Uncategorized Nord-Kivu/Santé : Grèver ou sauver les vies? Quelle décision pour les médecins...

Nord-Kivu/Santé : Grèver ou sauver les vies? Quelle décision pour les médecins du Nord-Kivu ?

69
0

Vue la situation particulière dans laquelle se situe la province du Nord-Kivu, les médecins du Nord-Kivu viennent de décider de suspendre leur mouvement de grève, annoncé il y a quelques matins.
La troisième vague des contaminations liées au Covid-19, la crise poste-eruption Volcanique, l’insécurité… toutes ces situations qui revêtent d’un << caractère particulier >>, ont interpellé les professionnels de santé et ont conduit ces personnels soignants à mettre un peu d’eau dans leur vin, en dépit de la reconnaissance par la loi Congolaise, du droit de grèver.

<< Nos collègues ont compris qu’il n’y avait pas des raisons sérieuses d’entrer en grève au Nord-Kivu. L’autorité provinciale nous a demandé de lui présenter un cahier de charge, avec des revendications qui relèvent de mes compétences, et moi je vais y apporter des solutions.


Nous sommes en train de travailler avec eux, d’ici là nous pourrons finaliser ledit cahier de charge et nous pourrons le présenter à l’autorité provinciale.
La grève est certes légale, mais les collègues ont compris qu’au Nord-Kivu, dans le contexte qui est le nôtre, ça ne valait pas la peine de faire la grève.
Sillonnez dans les différentes structures sanitaires, il n’y pas de grève >>…

a opiné le Docteur Janvier KUBUYA, Médecin chef de division de la santé en province du Nord-Kivu.
L’amélioration des conditions sociales, l’immatriculation des nouvelles unités, le paiement de la prime de risque,… c’est autant des revendications qui ont animé les médecins à projeter une cessation des activités. Les médecins du Nord-Kivu ont ainsi décidé de se joindre à leurs confrères de Kinshasa qui eux, ont d’ailleurs décidé de durcir leur mouvement de grève entamé il y a quelques jours, si bien qu’ils ont arrêté de prendre en charge même les urgences.
Au Nord-Kivu, le vice gouverneur a appelé les médecins à l’abstention. Lors de la rencontre avec ces hommes aux blouses blanches, le commissaire Ekuka LIPOPO, leur a rassuré de répondre favorablement à leurs revendications, pourvu qu’ils lui présentent leur cahier de charge, qui à son tour en cours d’élaboration, nous a chuchoté le numéro un de la DPS Nord-Kivu.
John TSONGO THAVUGHA Goma-RDC

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here