Home Actualités Nord-Kivu : Coronavirus : Ce n’est pas parce que l’on est ...

Nord-Kivu : Coronavirus : Ce n’est pas parce que l’on est policier qu’on ne doit pas porter les masques (Inspecteur principal de la police)

376
0

Dans un entretien avec Ukongo.net, le commissaire supérieur principal, inspecteur général de la police du Nord-Kivu, a rappelé ce Jeudi que les éléments de la police nationale congolaise en sont appelés à respecter les mesures barrières, comme notamment le port obligatoire et correct des masques.

Come KASSIGWA Ka RUBODJO, rappelle que les forces de police sont impliquées dans la lutte contre le Coronavirus : « Si la police nationale est présente dans les opérations de faire respecter les mesures barrières, édictées par la plus haute instance, et donc les policiers exécutent les instructions données par l’autorité  provinciale, ici en province le gouverneur avait insisté là-dessus, et c’est dans toutes les provinces,  car maladie est là », estime-t-il.

Depuis le mois de Mars dernier, plusieurs habitants de la ville de Goma, accusent les policiers de les tracasser  lors des opérations de faire respecter les gestes barrières, surtout les gestes barrières.

L’inspecteur principal de la police  est clair quant à ce : « Dans un premier temps, les policiers qui sont chargés de ses opérations, doivent d’abord se montrer respectueux des lois de la République, ils doivent traiter les autres comme les humains, sans brutalité, ils doivent  respecter les droits de l’homme.

Un policier n’a pas le  droit ni devoir de brutaliser quelqu’un, même s’il  est en  infraction, il faut une courtoisie »

Pour lui, la police doit plutôt s’impliquer dans la sensibilisation  des masses pour lutter contre le Coronavirus : « Ils doivent se comporter en de bons citoyens, ils auront à faire à des citoyens qui ne sont pas des ennemis, c’est pour les éduquer, peut-être on peut avoir oublié son cache-nez, mais prochainement avant de quitter la  maison, il doit songer au port des cache-nez, peut être payer des amendes si l’instruction vient de la haute hiérarchie »

Il ajoute que personne n’est exempté au port des masques : « Cette maladie n’épargne personnes, c’est nous-mêmes qui avons l’obligation nous épargner de cette maladie, protéger, protéger nos amis, nos frères, nos semblables »

Il a par ailleurs demandé aux habitants de toujours dénoncer les dérives commises par les  éléments  incontrôlés de la police, et que la hiérarchie policière ne pourrait hésiter à prendre des sanctions qui s’imposent.

Suite à des résistances communautaires par rapport au port des masques, il a fallu l’implication des forces de l’ordre, pour contraindre les citoyens à porter les masques dans des endroits publics, afin de lutter efficacement contre le Coronavirus.

La province du Nord-Kivu, enregistre de plus en plus  des cas de Coronavirus, où d’après le magazine Tushinde Corona, la barre des 500 cas a été franchie avant le 20 Aout dernier.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here