Home Uncategorized Goma/santé: Eruption volcanique,… quel impact sur le psychisme des enfants ?

Goma/santé: Eruption volcanique,… quel impact sur le psychisme des enfants ?

109
0

L’éruption volcanique du Nyiragogo n’a pas brûlé que les maisons… Elle a aussi eu une répercussion très négative sur le psychisme des enfants.

Entre désorientations d’idées et échecs scolaires,… Entre peur, perte et maladies,… C’est en tout cas ce tas de problèmes engendrés par cet événement, et qui a beaucoup affecté je cite << l’avenir de demain >>.

Toutes ces observations et constats en même temps, sont de l’accompagnatrice psychosociale oeuvrant au centre de santé Lubango, situé en municipalité de Karisimbi en ville de Goma.

Rencontrée par 100 % santé, le site Ukingo.net, Madame Anuarite KAVIRA a révélé beaucoup d’aspects, comme pour chercher à faire comprendre à l’opinion, la profondeur des péripéties vécues qui ne sont malheureusement pas passées inaperçues, surtout vis à vis de la santé psychique des enfants.

<< Cette erruption a engendré des orreurs dans les têtes des enfants. Cela a entraîné que les enfants vivent dans la peur, l’angoisse, la panique et la désorientation des idées.

Imaginez un jour, un enfant a posé la question à sa mère à dire: maman, s’il arrivait que l’éruption du volcan soit enregistrée à l’insu de nous tous,… nous serions tous devenus des << Makokoto (graviers) >> ?…

Sa maman lui a répondu : oui! Et du coup, l’enfant a convulsé et entré dans le coma… tout cela, exprime la peur que recent cet enfant, vis à vis des évènements vécus, et par dessus tout, le volcan… Il y a à cet effet, du travail à faire,… Justement pour assurer la résilience psychique de ces enfants…>>, s’est exprimée Anuarite.

Cette éruption du samedi 22 mai 2021, a entraîné la perte de plus de 1300 enfants qui se sont séparés de leurs parents, aux côtés de plusieurs autres blessés par des accidents, lors des déplacements massifs de la population, qui était obligée de quitter brutalement la ville.

John TSONGO THAVUGHA Goma-RDC

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here