Home Actualités Goma : Lutte contre Coronavirus : Africa Restoring bridges Initiative lance la...

Goma : Lutte contre Coronavirus : Africa Restoring bridges Initiative lance la campagne « Nilinde Nikulinde»

290
0


Dans le cadre de lutte contre la maladie de Coronavirus, l’organisation Initiative africaine pour la restauration des ponts sociaux (ARBI en anglais) a procédé ce Vendredi 21 Août 2020, au lancement de la campagne Nilinde Nikulinde. Cette campagne a été rendue effective dans plusieurs écoles primaires et secondaires en territoire de Nyiragongo.


Pour Tombo K Ushindi, membre d’ARBI, le moment est opportun de lancer cette activité d’engagement communautaire pour renforcer la lutte contre le Covid19 : « Nous avons pensé amener ce message pour conscientiser davantage la population, de ce fait nous leur avons aussi apporté un dispositif de lavage mains qui peut être accessible par tout le monde à un prix abordable, fabriqué à base des bois
seulement avec un petit bidon et un fil, on peut se le fabriquer facilement, le message est juste de nous protéger mutuellement  par le fait que cette maladie, elle est dangereuse, et a déjà pris des milliers des milliers des personnes à travers le monde». La campagne s’inscrit dans la cadre du projet Vivons ensemble dans la paix, et pourrait s’étendre dans d’autres coins de la province.

La première phase de cette campagne s’est déroulée dans des écoles, où d’après cette organisation, ces endroits sont très fréquentés par différentes personnes : « Les écoles, ce sont des milieux éducatifs, il y a plusieurs familles dans les écoles, en sensibilisant les enfants dans des écoles, on a atteint plusieurs familles, plutôt que de passer famille par famille », souligne un responsable de l’organisation.

Le dispositif Kanyaga na unawe, a été une des démonstrations faites au cours de la sensibilisation. Il est fabriqué localement, à l’aide des quelques morceaux des bois. USHINDI K, explique qu’ « il est constitué notamment des deux sticks d’arbres formés verticalement, soutenus par un stick horizontal au-dessus, avec un petit récipient, de 5 litres perforé au capuchon, appuyé par un petit bassin avec une planche en forme de pédale.

Ceux qui se lavent les mains le font sans toucher bien sûr sur le petit récipient contenant de l’eau, et se purifient sans contaminer les surfaces, ce qui est un atout dans l’observance scrupuleuse des mesures barrières qui nous recommandent de limiter les contacts », laisse-t-il entendre.

De leur côté, les écoliers et les responsables des écoles qui ont participé à la sensibilisation se disent outillés en information sur Coronavirus : « J’ai retenu qu’il faut porter les masques et se laver les mains plusieurs fois et respecter la distanciation sociale en classe », s’est confié à Ukongo.net. Monsieur Josué MUHAWENAYO, écolier à l’école primaire Byahi, en territoire de Nyiragongo.

« C’est un sentiment de joie, comme nous sommes initiés dans ce que nous ne savions pas, et c’est dans cette optique que je dis que je suis satisfait, l’expérience que vous nous avez faite, nous permet de nous protéger les autres », affirme MIRINDI Etienne, directeur principal de l’EP Byahi.


A cette occasion, des savons, des masques et quelques T-shirts ont été distribués aux participants à la sensibilisation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here