Home Actualités Goma: Les élèves finalistes du primaire et du secondaire reprennent les cours...

Goma: Les élèves finalistes du primaire et du secondaire reprennent les cours dans le strict respect des gestes barrières de lutte contre Coronavirus.

237
0

La reprise des cours a été bien effective dans différents établissements scolaires ; primaires et secondaires comme annoncé par les autorités du pays.

Ukingo.net a fait la ronde des quelques écoles en ville de Goma, pour s’imprégner de la réalité de cette reprise des cours tant attendue.

Différentes écoles en ville de Goma ont installé de kits de lavage des mains, et les élèves sont contraints de se laver les mains.

A l’école primaire d’application de l’institut Mont Goma EPAIMOG par exemple, c’était la première condition sine qua non avant d’accéder aux salles des classes.

D’autre part, il fallait aussi que les élèves et écoliers se fassent prélever la température, pour s’assurer réellement de leur santé, une fois ils se présentent dans la cour scolaire.

Les administrateurs des écoles ont été aussi très rigoureux sur le port des masques aux élèves.

MWAMBA BUKOKO John, directeur principal de l’EPAIMOG en ville de Goma, n’en fait pas débat.

Pour lui, aussi longtemps l’uniforme scolaire, le bleu-blanc est obligatoire, le cache-nez l’est aussi.

« Nous avons réuni ce mardi 11 Aout les parents de nos élèves finalistes, nous leur avons instruits de chaque fois nous envoyer leurs enfants, après les avoir équipés des cache-nez.

A défaut de quoi, nous aurons du mal à décider devant de cas qui ne s’y conformeront, laisse entendre ce responsable de cette école, située au centre-ville de Goma »

Il n’est pas question de s’asseoir à deux personnes par pupitre, comme ce fut durant la période ante-Covid19.

A l’école primaire EPAIMOG, il y avait deux classes de sixième.

Avec les nouvelles mesures de lutte contre Coronavirus en milieu scolaire, une autre salle a été ajoutée, histoire de réduire le grand nombre des gens dans les classes, et ainsi mettre en pratique la distanciation physique, telle que recommandée.

Chaque enfant, a son propre pupitre, cela pour éviter les contacts physiques.

Au-delà de la santé, les autorités sont appelées à trouver des alternatives psychologiques, car les habitudes des élèves et écoliers ont d’office changé suite à des conditions imposées par l’empereur Coronavirus.

En temps normal, c’est d’habitude de les voir se tenir main dans la main à la récréation, se rapprocher, voire se faire des accolades.

MBOKASSO Mika, jeune fille élève de12 ans, finaliste en sixième année primaire, regrette que cette rentrée soit aussi une occasion de retrouvailles avec les collègues des classes, mais avec des restrictions fâcheuses : « Pourquoi permettre la rentrée des classes, mais nous interdire de nous rapprocher lors de la pause ? C’est inadmissible, les autorités scolaires doivent revoir les mesures difficiles qu’elles ont prises »

Un observateur, appelles les autorités scolaires à ne pas abandonner, pour que les écoles ne soient des vecteurs de la propagation des cas liés au Covid19

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here