Home Uncategorized Goma: Des polémiques autour de qui recevra du vaccin anti-covid périmé, appaisées...

Goma: Des polémiques autour de qui recevra du vaccin anti-covid périmé, appaisées par un expert près le ministère de la santé.

162
0

Le plus d’un million de doses du vaccin anti-covid réceptionné par la RDC, par le mécanisme covax, devrait en principe expirer en Juin 2021 en cours. Pourtant, la vaccination continue normalement dans les différents sites de vaccination à travers le pays.
La population n’est-elle pas en train de recevoir un vaccin périmé ? Pour plus d’éclaircissement, John TSONGO est allé à la rencontre du Docteur Dieudonné N’SELEKA MWANZA, membre de la cellule technique au secrétariat général du ministre de la santé et ancien ministre de la sante dans la province du Kasaï.
Pour lui, le vaccin a été redistribué aux autres pays qui n’en avaient pas encore, pour éviter que son délai d’expiration n’arrive avant son écoulement.

<< Le vaccin a été retourné et distribué à d’autres pays. Ce ne sont donc pas tous ces milliers des doses réceptionnées qui ont été périmées. Ce ne sont pas toutes ces quantités de base réceptionnées. D’autres pays ont dû le récupérer pour que ça ne soit pas une perte. Nous sommes restés avec une moindre quantité. Sommes en train de réceptionner en ces jours, une autre quantité, pour assurer la continuité. Cela permettra à ceux qui ont reçu la première, de recevoir la 2 ème dose, et ceux qui seront à leur première, vont en prendre, et la 2 ème dose leur sera garantie, dans les 4 ou 8 semaines qui suivront la première prise de la vaccination >>… a souligné le Docteur Mwanza.


Sur les plus de 80 millions des citoyens attendus, seuls près de 34 milles personnes se sont faites vaccinés à travers la RDC. Ces effectifs sont loin de rassurer les autorités sanitaires du pays ; encore qu’il fait face à sa 3 eme vague des contaminations liés au civid-19, avec un cumul des cas qui a dépassé les 36 milles contaminations.
Pour tenter d’en découdre avec cette 3eme vague, le président de la république, en complicité avec la task force ainsi que le comité multisectoriel de lutte contre le corona virus, a annoncé une nouvelle série des mesures restrictives.
C’est par exemple l’interdiction des rassemblements de plus de 20 personnes, la fermeture des barres et discothèques, l’instauration d’un couvre-feu entre 22 heures et 5 heures du matin, la couverture vaccinale pédagogique et j’en passe.

Le plus d’un million des doses de vaccin anti-covid réceptionné par la RDC, devait en principe expirer ce mercredi 24 juin 2021.


John TSONGO THAVUGHA / Goma-RDC.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here