Home Actualités Analyse: Quel impact au pays Africains ce retrait des USA de l’OMS...

Analyse: Quel impact au pays Africains ce retrait des USA de l’OMS ?

184
0

« Le retrait des Etats-Unis  de l’organisation mondiale de la santé est un coup dur pour la RDC, quelques programmes élargis de vaccination pourraient en souffrir énormément » Ivan SIMWERAYI.

Mardi 7 Juillet 2020,  le président américain Donald TRUMP a annoncé que son pays allait quitter l’organisation mondiale de la santé du fait d’avoir agi tardivement face au Coronavirus.

Cette annonce intervient, trois mois seulement après que les autorités américaines puissent annoncer la suspension de la contribution financière américaine à l’OMS.

Pour l’analyste indépendant  Ivan SIMWERAYI, ce retrait est un coup dur pour la RDC :

« Les autres pays ne contribuent pas en permanence sur le budget de l’organisation mondiale de la santé, chose qui peut causer des nuits difficiles sur les activités que mène l’organisation à travers le monde.

C’est l’OMS qui gère la question de la pandémie du VIH/SIDA, c’est elle qui gère les activités de la riposte contre la malaria,  la rougeole et autres maladies à travers l’Afrique, et en  RDC  précisément avec ce retrait, il doit y avoir nécessairement une perte notoire  sur la manière dans laquelle l’organisation mondiale de la santé mène ces activités à travers la RDC »

Le continent qui sera le plus affecté est l’Afrique, surtout en  cette période où elle fait face à des multiples maladies, dont la  pandémie de  Covid19 :

« Le système sanitaire africain est tellement faible que nous dépendons gravement des financements de  l’OMS, mêmes les moustiquaires que nous utilisons en RDC, ce sont des moustiquaires qui viennent d’ailleurs et financés par l’OMS. Nous ne sommes pas capables d’avoir des usines qui fabriquent des moustiquaires, ça fait craindre »

Le budget alloué à la santé en RDC  pour l’exercice 2019-2020 est de 5,63%, soit plus de 400 millions de dollars américains.

Pour la prévision budgétaire 2020-2021 ; l’OMS   a chiffré 5.840 milliards de dollars USD, soit près de 90 % du budget total du pays de Simon KIMBANGU.

De ce fait, Ivan SIMWERAYI craint que  le Nord-Kivu  pourrait aussi en pâtir :

« Imaginez dans une province comme le Nord-Kivu, où la forêt est tellement permanente, que nous sommes confrontés à des moustiques, ça et là, au lieu d’avoir des usines qui produisent des médicaments, on a des usines qui produisent autres choses… »

Il estime qu’il faudrait que les autorités de la RDC tout faire pour produire des produits antipaludiques.

L’organisation mondiale de la santé, a participé  activement dans la lutte contre Ebola à l’Est de la RDC, où plus de 2milles âmes ont péri.

Les USA contribuent financièrement plus de 400 millions de dollars bruts par an, soit environ 15%  des contributions totales pour aider  cette organisation onusienne à bien faire son travail, dans la lutte contre plusieurs maladies qui déciment de centaines de vies humaines à travers la planète.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here